Mes activités artistiques autres que la Peinture de chevalet

Le graphiste, l'illustrateur, le bédéiste

LES POCHETTES DE DISQUES

J'ai la chance d'avoir des amis musiciens qui enregistrent des disques (vinyles à l'époque). 

Dan ar Bras fut le premier à me confier l'illustration de son premier album "Douar nevez", qui lança sa brillante carrière.

Quelques mois après ce fut le groupe "Ripaille", lui aussi pour son premier album "La vieille que l'on brûlat" qui obtint plus qu'un succès d'estime.

J'ai aussi conçu la pochette du 45 tours de la chanteuse de Jazz Véronique Le Berre.

D'autres commandes de pochettes n'ont pas été jusqu'au bout.

La raison en est simple : les producteurs "parisiens" n'étaient pas sensibles à l'imprégnation bretonne de mes images. Ils leur préféraient soit des images plus urbaines ("Allez dire à la ville" de Dan ar Bras, d'après les textes de Xavier Grall) ou portant la signature d'un illustrateur connu de la capitale (Michel santangeli / "T'as mis d'l'ail", illustré, au final, par Solé). J'en fut agacé et déçu, mais les artistes le furent aussi ! 


l'illustrateur

Durant ces trépidantes années 80 où les graphistes pouvaient s'en donner à coeur- joie tant les revues  d'opinion ou (et) d'humour naissaient ici ou là, en Bretagne, des fanzines comme "Frilouz" regroupaient les meilleurs crayons du moment. Parmi eux, Alain Goutal dont j'ai fait la connaissance. Il m'a confIé la tâche de mettre son travail en couleur, par exemple, ici, sur la 4ème de couverture du Frilouz N°5 : ce fut le début d'une collaboration graphique sur des affiches et surtout sur l'album "Kanata" où j'ai bénéficié du titre de co-auteur (rare dans le monde de la B.D.)Un travail à trois du début à la fin avec Alain Deschamps (co-auteur du célèbre "Bran ruz")pour évoquer les guerres de la ligue à la fin du XVIème siècle, en Bretagne. Très documenté et traité avec exactitude historique, ce récit épique devait nous conduire dans le second album à "la terre de toutes les promesses", au Canada naissant, auprès des amérindiens, notre passion commune à tous les trois. Bien que Kanata fut un vrai succès jusqu'à figurer dans les 10 meilleurs albums de l'année de sa sortie, le trio se sépara sans achever ensemble la saga....Un vrai "gâchis".  

Les fameuses séances de dédicaces des salons de la B.D.

Les nôtres étaient recherchées car très travaillées; il fallait de la patience au lecteur!

Ici Alain et moi dessinons en compagnie de Franck Margerin, au second plan.

Article paru dans la rubrique "Rock & bulle" de Ouest-France.

Le rocker que je suis (encore) n'aurait jamais imaginé être un jour annoncé en compagnie du groupe "Deep purple" !!!l

 

Autre collaboration littéraire, celle avec le poète initié, écologiste avant l'heure et auteur de pièces de théâtre, Yann Balinec.

A l'occasion de visites amicales, Yann aimait fouiner dans mes cartons à dessin et m'emprunter des petites encres afin d'illustrer certains de ses ouvrages de poésie ou de livres polémiques. Il allait même jusqu'à signer les dessins, à ma place, de deux initiales "à l'ancienne" ! Ce ne sont donc pas à proprement parler des commandes car le poéte était libre de son choix dans des oeuvres pré-existantes ...

Ici illustrations pour le recueil "Pondérale" et "Dalc'homp Plogo", livre de résistance pour Plogoff, sous le pseudonyme celtique de BELENOS. 

Souvent auto-édité, suivi par ses fidèles, Yann déclenchait à Douarnenez des sourires amusés sur son passage, à cheval sur sa motocyclette "Pégase".

Je reste convaincu que cet auteur inspiré mérite mieux que son succès d'estime actuel....

D'autres collaborations avec Jean-Michel Le Boulanger, Frédéric Poulot (un des fils de George Perros) et le photographe Michel Thersiquel pour l'"Hommage" à George Perros, le poète qui avait choisi son dernier port , à  Douarnenez. Ci-dessus, le livre -catalogue.

Ou pour la revue "Mémoire de la Ville" dédié à la grande et la petite histoire de Douarnenez.

Ou pour le 6ème Festival du cinéma et de la télévision des pays celtiques" Que Douarnenez accueillait. Ici le catalogue.

Bien qu'ayant eu une activité graphique quasi nulle dans le domaine commercial, sauf pour  l'Hôtel de France, à Douarnenez, j'ai réalisé un certain nombre de visuels ou de logos pour des amis entrepreneurs ou des associations locales .

Vous seriez surpris de savoir que j'en suis l'auteur....